Stockholm va durcir droit d'asile et contrôles frontaliers

le
0
    STOCKHOLM, 24 novembre (Reuters) - La Suède va instaurer un 
renforcement des contrôles frontaliers et durcir ses règles en 
matière de droit d'asile, pour tenter d'endiguer le flux de 
migrants qui se dirige vers le royaume scandinave, a annoncé 
mardi le gouvernement.  
    "L'objectif des mesures que nous présentons est de laisser 
respirer le système suédois d'asile", a déclaré à la presse le 
Premier ministre, le social-démocrate Stefan Löfven. 
    Le gouvernement a dit prévoir d'augmenter le nombre 
d'octrois d'asile temporaire tout en restreignant la délivrance 
à ceux qui arrivent en Suède dans le cadre des accords 
internationaux sur les quotas. 
    Les règles encadrant le regroupement familial seront elles 
aussi durcies. 
    La Suède anticipe cette année l'arrivée de quelque 190.000 
migrants et réfugiés, un nombre sans précédent, alors que le 
pays est à court d'infrastructures d'accueil. 
 
 (Daniel Dickson,; Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant