Stimuler son assurance vie avec des fonds immobiliers

le
0

Les contrats d'assurance vie en euros enregistrent des taux de rendement décevants, depuis quelques années. Pour stimuler cette épargne, il est possible d'investir sur des fonds immobiliers.

Contrats en euros, de faibles taux

Les faibles taux de rémunération servis par les contrats d'assurance vie en Euros pèsent sur leur attractivité. Les fonds en euros, sécurisés, sont les premiers à en pâtir. En 2012, les taux moyens étaient de 2,8 à 2,9 % avant prélèvement, soit un taux net de 2,35 et 2,45 %. La baisse se poursuit pour l'année 2013, puisque le rendement moyen est évalué entre 2,5 et 2,6 % avant impôts. Les rendements auraient ainsi connu une chute de 1,9 % en moyenne, en dix ans.

L'atout des fonds en Euros reste néanmoins leur fiabilité, puisque le capital investi est garanti par la compagnie d'assurance.

Les fonds immobiliers

Pour contrer cette tendance à la baisse, certains contrats d'assurance vie proposent aux épargnants d'investir sur des fonds « immobiliers ». Il s'agit, concrètement, de fonds placés dans l'immobilier de bureau, avec un choix se portant sur des biens neufs ou récents, loués à de grandes entreprises fiables. De ce fait, les perspectives à cinq ou six ans restent sécurisantes.

Un rendement intéressant

Les fonds immobiliers se sont particulièrement bien placés, en 2013. Certains contrats ont ainsi bénéficié d'un rendement aux alentours de 3,5 à 4 %, surpassant nettement les fonds en Euros classiques. Cette solution d'investissement est donc conseillée, pour dynamiser son assurance vie tout en préservant son capital.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant