Steve Kerr condamné à 25 000$

le
0
Steve Kerr condamné à 25 000$
Steve Kerr condamné à 25 000$

Le coach des Warriors, Steve Kerr, va devoir s'acquitter d'une amende de 25 000$ pour avoir critiquer les arbitres dans les médias.

La NBA a eu la main lourde concernant le dossier Steve Kerr. On le sait, les dirigeants de la ligue nord-américaine n'apprécient que moyennement les critiques de la part des protagonistes de la NBA dans les médias. Et s'il est désormais un coach reconnu après son titre NBA obtenu pendant sa saison de rookie et une saison régulière dernière historique (73 victoires, 9 défaites), Steve Kerr ne déroge pas à la règle. Le coach des Warriors a été condamné à 25 000$ d'amende pour avoir publiquement critiqué les arbitres lors d'un passage à la radio, leur reprochant de ne pas siffler des marchers beaucoup trop nombreux dans la ligue à son goût et pas seulement dans les autres franchises. « Comment est-ce possible que tout le monde puisse voir ces marchers à l’exception des trois personnes qui sont payées pour ça ? Je ne comprends pas, a-t-il déclaré sur KNBR 680. C’est bizarre. Ils doivent mettre l’accent sur les départs en dribble… On apprend aux arbitres à voir ces marchers. Je pourrais faire un bêtisier des actions où il y a des marchers énormes qui ne sont pas sifflés. Je pense qu’ils ont tellement de choses à regarder, ils regardent les 3 secondes en défense, les contacts lorsque les joueurs coupent, le demi-cercle pour les passages en force… Ils regardent tout sauf ce qu’ils devraient regarder et qui est une règle de base de ce sport, le marcher. Et c’est une honte parce que les gars ne sont pas sanctionnés et les fans le voient. Mon truc préféré c’est quand une équipe visiteuse fait un marcher et qu’il y a genre 1 000 fans  en second plan qui font le signe du marcher avec leurs mains. Si ces gens le voient, comment est-ce possible que les arbitres ne le voient pas ? ».
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant