Steve Houanard suspendu provisoirement par l'UCI et son équipe

le
0

PARIS (Reuters) - Le coureur cycliste français Steve Houanard a été suspendu provisoirement après un contrôle antidopage positif à l'EPO effectué hors compétition le 21 septembre dernier, a annoncé mardi l'Union cycliste internationale (UCI).

Houanard, membre de la formation AG2R-La Mondiale qui l'a mis à pied, a le droit de demander l'analyse de son échantillon B et d'y assister, précise un communiqué de l'UCI.

"Nous sommes évidemment extrêmement choqués par cette nouvelle. Par conséquent, nous décidons d'écarter immédiatement ce coureur de toute compétition et nous le mettons à pied à titre conservatoire avant l'ouverture d'une procédure disciplinaire par la Fédération française de cyclisme", dit l'équipe dans un communiqué.

Manager d'AG2R, Vincent Lavenu a fait part de sa "tristesse" et de sa colère.

"C'est avec tristesse que j'ai pris connaissance de cette mauvaise nouvelle. Surtout, je suis animé ce soir d'un fort sentiment de colère à la vue du gâchis que cela représente pour l'équipe et pour tous nos partenaires", a-t-il dit.

Il a également l'attachement de l'équipe "aux valeurs défendues par l'UCI", renouvelant la confiance d'AG2R dans les instances chargées de la lutte antidopage."

Agé de 26 ans, Steve Houanard ne comptait aucune victoire en quatre ans de professionnalisme dans deux équipes. Après deux ans chez Skil-Shimano, il avait ensuite rejoint la formation dirigée par Lavenu, où son avenir était très incertain.

Jean-Paul Couret et Chrystel Boulet-Euchin, édité par Jean-Philippe Lefief

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant