Steria signe le plus gros contrat de son histoire

le
0
La société de services informatiques française engrange une commande de plus d'un milliard de livres sur dix ans pour le gouvernement britannique.

François Enaud, le PDG de Steria, peut faire oublier la pression sur les prix qui pèse sur l'activité du groupe, en poursuivant son développement en Grande-Bretagne. La société française de services informatiques, devenu un expert dans la modernisation des services publics en Europe, vient de signer un contrat de plus d'un milliard de livres (1,2 milliard d'euros) sur dix ans avec le «Cabinet Office», qui coordonne les actions du gouvernement de sa Majesté.

Présélectionné en septembre, Steria va créer pour cette commande un centre de services partagés pour deux ministères (Affaires sociales et Travail, Environnement) et plusieurs agences gouvernementales. L'objectif est de réduire les coûts pour des fonctions dites supports (achats, paie, finance, logistique et ressources humaines) pour ces administrations br...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant