Stéphane Richard : «Le réveil des opérateurs a sonné»

le
0
Les grands opérateurs européens, réunis lundi à Barcelone, veulent alerter Bruxelles sur le manque de concurrence dans les boutiques d'applications.

Alors que s'ouvre lundi le Mobile World Congress, grand-messe annuelle des télécoms, à Barcelone, les grands opérateurs européens partent à l'offensive. «Le réveil des opérateurs a sonné. Nous avons désormais une vision claire des défis qui pèsent sur notre modèle. Nous sommes décidés à passer à l'offen­sive», déclare Stéphane Richard, directeur général de France Télécom, au Figaro.

Le «G5», ce club informel qui réunit les cinq grands opérateurs européens (Orange, Vodafone, Telefonica, Telecom Italia et Deutsche Telekom), se réunit ce matin à Barcelone. Premier sujet de préoccupation: la multiplication par 18 du trafic sur les réseaux fixes et mobiles d'ici à quatre ans menace les réseaux de congestion. Pour éviter la saturation, les opérateurs doivent investir massivement… et entendent bien partager la facture avec ceux qui en sont les premiers bénéficiaires : les YouTube, Google et consorts. «Pendant des années, les opérateurs compensa

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant