Stéphane Le Foll : le Hollande bashing est «un peu fatigant»

le
9
Stéphane Le Foll : le Hollande bashing est «un peu fatigant»
Stéphane Le Foll : le Hollande bashing est «un peu fatigant»

Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture,était l'invité dimanche soir de l'émission «Tous politiques», avec France Inter, «Le Parisien» - «Aujourd'hui en France» et France 24. Ce proche de François Hollande a défendu le chef de l'Etat, au plus bas dans les sondages et défendu la politique du gouvernement, notamment le pacte de responsabilité. A une semaine de l'ouverture du Salon de l'Agriculture, il a par ailleurs réaffirmé l'opposition de la France à la culture du maïs transgénique et sa volonté de changer les règles européennes d'étiquetage des viandes.

Le Hollande Bashing est «un peu fatigant». Alors que le président de la République plonge dans les enquêtes d'opinion, en témoigne celle parue ce dimanche où il est tombé à 20%, le ministre de l'Agriculture dénonce l'«emballement général» de la presse contre François Hollande. «Tous ces titres qui se succèdent, ça devient un peu fatigant. (...) Tout le monde y met son grain de sel avec des titres blessants, assez loin de la réalité.» Selon lui, pour que le chef de l'Etat remonte dans les sondages, ce qui pèsera, ce seront les résultats

Fonctionnaires : Le Foll se range derrière Ayrault. Le sujet du gel de l'avancement des fonctionnaires a provoqué une nouvelle cacophonie gouvernementale cette semaine, avant que Jean-Marc Ayrault ne ferme le dossier en assurant par écrit qu'il n'en était pas question.«Il y a un Premier ministre qui s'est exprimé de manière très claire : il a dit qu'il n'a jamais été question d'aller dans ce sens là», se contente de déclarer Stéphane Le Foll.

Voyage au Etats-Unis : Le Foll préfère le Gattaz «du retour». Le patron du Medef qui refuse au début de son voyage aux Etats-Unis avec François Hollande toute contrepartie dans le pacte de responsabilité avant de faire machine arrière au retour... Stéphane Le Foll s'amuse du revirement de Pierre Gattaz : «Poussé par les vents, on part avec beaucoup ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • rotul le vendredi 21 fév 2014 à 18:54

    C'est "Juste"! Il ne pouvait pas y en avoir que pour Sarkozy!

  • son31527 le vendredi 21 fév 2014 à 17:24

    certes mais cela fait element de bien...

  • RVM21 le lundi 17 fév 2014 à 21:00

    bien fait pour le nab.ot grotesque qui nous dirige! arrivé au pouvoir avec son anti Sarko primaire et ses mensonges...

  • rodde12 le lundi 17 fév 2014 à 18:24

    Ca te fatigue , Ca m'amuse Un humoriste US lors du diner de c..S : "La première dame de France est la dernière personne avec qui le président couche"

  • M6486201 le lundi 17 fév 2014 à 08:40

    Tout comme le Sarkobashing l'a été pendant 5 ans par eux .Ils voient ce que c'est.Et eux c'est fondé!

  • a.guer le lundi 17 fév 2014 à 06:44

    la presse et la gauche ne se privaient pas de faire du bashing anti-Sarkozy : je ne pense pas que l'un soit plus grave que l'autre : quand on dirige mal, on en subit les conséquences

  • pichou59 le dimanche 16 fév 2014 à 21:02

    dénonce l'«emballement général» de la presse contre François Hollande. «Tous ces titres qui se succèdent, ça devient un peu fatigant et en plus il est nul....... CHACUN SON TOUR........hihihihi

  • M5441845 le dimanche 16 fév 2014 à 20:48

    Le problème c'est que la politique de François Hollande épuise le pays. Les forces vives s'en vont, les assistés pullulent,l'avenir est derrière nous...

  • manta92 le dimanche 16 fév 2014 à 20:37

    C'est marrant, quand Sarko était au pouvoir lui et ses petits collègues en faisaient 10 fois plus sans qu'ils s'en émeuvent... Néanmoins, que Hollande commence par avoir une politique responsable, de la dignité, une ligne de conduite, des projets et un minimum de réussite pour le pays et là son "bashing" s'arrêtera... Si tout le monde s'en prend à lui c'est de son entière responsabilité...