Stéphane Courbit s'engage à rendre 143,7 mlns à Liliane Bettencourt

le
1

BORDEAUX, Gironde, 23 janvier (Reuters) - L'homme d'affaires Stéphane Courbit a signé vendredi un accord de restitution des 143,7 millions d'euros investis par Liliane Bettencourt contre le retrait de la constitution de partie civile de la famille Bettencourt, a-t-on appris de source proche du dossier. L'accord a été trouvé à deux jours de l'ouverture du procès concernant les éventuels abus de faiblesse dont aurait été victime la milliardaire âgée aujourd'hui de 92 ans. Dix personnes dont Stéphane Courbit comparaîtront devant les juges du tribunal de Bordeaux durant cinq semaines. Il est reproché au chef d'entreprise d'avoir obtenu de l'héritière de L'Oréal en état de faiblesse cet investissement dans sa holding Lov Group Industrie (électricité, paris en ligne, audiovisuel). (Claude Canellas, édité par Guy Kerivel)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2009900 le samedi 24 jan 2015 à 07:12

    Sur la vie de ma mère, j'ai pas abusé de la faiblesse de la vieille dame, et j'ai rien à me reprocher, c'est pour ça que je lui rends son oseille à deux jours du procès. Et Me Wilhem, mon avocat, il est blanc comme neige, et il n'y a jamais eu de conflit d'intérêts!