Sténoses asymptomatiques: ne pas toujours intervenir

le
0
Les chirurgiens interviennent moins volontiers sur les patients qui ne présentent pas de symtômes, faute de pouvoir évaluer le risque réel d'AVC.

«Ne pas chercher de sténoses, ne pas utiliser d'angioscanner sur les carotides des patients adultes asymptomatiques.» Ce sont deux des recommandations, publiées le 20 février par la revue ­Neurology , sur les gestes et examens médicaux à éviter car ils peuvent présenter plus de risques que de bénéfices.

Il était d'usage d'intervenir sur presque toutes les sténoses asymptoma­tiques mais les chirurgiens tendent aujourd'hui à réduire ce nombre d'interventions préemptives. Il est en effet difficile d'évaluer le véritable risque d'accident vasculaire cérébral que pose une sténose carotidienne et l'intervention chirurgicale n'est pas anodine: elle présente elle-même un risque d'accident vasculaire, hémorragique ou ischémique. Par ailleurs, elle n'est pas toujours efficace puisque, dans certains cas, une restén...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant