Steinmeier-Pas de "percée" dans les négociations sur la Syrie

le
0

VIENNE, 30 octobre (Reuters) - Les négociations de Vienne sur l'avenir de la Syrie et de son président Bachar al Assad n'ont pas permis de trouver un accord, a déclaré vendredi le ministre allemand des Affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier. "Il n'y a toujours pas eu de percée mais cela n'était pas attendu pour aujourd'hui", a déclaré le ministre à la presse à l'issue de la conférence qui regroupait dans la capitale autrichienne 17 pays ainsi que l'Union européenne et les Nations unies. Il a ajouté que les participants avaient l'intention de travailler à l'établissement d'un gouvernement de transition et à la mise en oeuvre de trêves pour faire cesser la guerre civile dans laquelle la Syrie est plongée depuis plus de quatre ans. Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a de son côté estimé qu'il revenait "au peuple syrien de décider du sort d'Assad". Dans un communiqué commun, les participants aux discussions de Vienne ont appelé à l'instauration d'un cessez-le-feu en Syrie, à la relance de négociations sous l'égide des Nations unies entre le gouvernement et l'opposition et à la tenue de nouvelles élections. ID:nL8N12U4VA (Sabine Siebold; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant