Steinmeier exhorte les pays du Golfe à accueillir des réfugiés

le
0

RYAD, 19 octobre (Reuters) - Le ministre allemand des Affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier a exhorté l'Arabie saoudite et les autres pays du Golfe à prendre leur part de l'accueil des réfugiés qui fuient les guerres du Proche-Orient, lundi lors d'une visite à Ryad. "Evidemment, nous souhaitons que toute la région du Golfe participe à la fourniture d'une aide humanitaire aux réfugiés", a dit le chef de la diplomatie allemande après un entretien avec le roi Salman d'Arabie saoudite. Frank-Walter Steinmeier a précisé par la suite qu'il fallait bien comprendre dans ses propos l'accueil d'une partie des réfugiés, et pas seulement une assistance financière. Les riches pétromonarchies du Golfe, critiquées pour leur manque de générosité envers les réfugiés syriens, répondent qu'elles ont accueilli des centaines de milliers de Syriens depuis le début du conflit en 2011, mais pas sous le statut de réfugiés. L'Arabie saoudite dit ainsi en avoir accueilli 500.000 et les Emirats arabes unis 100.000. L'Allemagne attend 800.000 à un million de demandeurs d'asile cette année sur son territoire, dont une bonne partie de réfugiés syriens. (Sabine Siebold; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant