Steinmeier et Ayrault vont proposer une union flexible

le
3
    BERLIN, 24 juin (Reuters) - Les ministres français et 
allemand des Affaires étrangères proposeront samedi à leurs 
homologues des quatre autres pays fondateurs une union plus 
flexible, a-t-on appris de source diplomatique. 
    Le projet préparé par Frank-Walter Steinmeier et Jean-Marc 
Ayrault envisage notamment "d'offrir un espace" aux pays qui ne 
sont pas prêts à approfondir l'intégration, ajoute-t-on de même 
source. 
    Cette réunion des chefs de la diplomatie de l'Allemagne, de 
la France, de l'Italie, des Pays-Bas, de la Belgique et du 
Luxembourg - les six membres fondateurs de la construction 
européenne - a été proposée par Berlin quelques heures après 
l'annonce de la victoire du camp du "Out" au Royaume-Uni. 
 
 (Sabine Siebold; Nicolas Delame et Henri-Pierre André pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M9244933 le vendredi 24 juin 2016 à 17:13

    Il est temps de clarifier les choses. Quand on choisit d'être dehors, on n'est plus dedans. Au besoin, retour à un noyau dur mais il faut arrêter de faire des cadeaux à ceux qui n'acceptent pas les règles. Qu'il faut améliorer ces règles, c'est évident. Mais de l'intérieur.

  • xk8r le vendredi 24 juin 2016 à 16:10

    ayro et puis quoi encore ????????

  • M7097610 le vendredi 24 juin 2016 à 15:18

    rien compris ! Il y a trop de flexibilité en europe. Les européens veulent une fiscalité et une sécurité sociale minimale commune. Marre de cette concurrence créatrice de misère et de dette.