Steeve Guénot : « J'ai pris trop de retard pour les Jeux olympiques »

le
0
Steeve Guénot avait remporté la médaille d'or aux Jeux olympiques de Pékin en 2008.
Steeve Guénot avait remporté la médaille d'or aux Jeux olympiques de Pékin en 2008.

Le lutteur, médaillé d’or et de bronze, n’ira pas cet été aux Jeux olympiques. Il espère finir en beauté l’an prochain lors des Mondiaux de Paris (du 21 au 26 août 2017).

La délégation olympique française se rendra cet été à Rio sans un double médaillé. Le lutteur Steeve Guénot a déclaré samedi au Monde qu’il renonçait à disputer les tournois de qualification, se jugeant « hors de forme ».

Quelques jours après cette annonce, le champion olympique de Pékin, également médaillé de bronze à Londres, revient sur sa délicate décision et évoque son envie de finir en beauté l’an prochain lors des Mondiaux de Paris (du 21 au 26 août 2017).

Comment vous sentez-vous après cette annonce ?

Les gens me demandaient ce qu’il en était. Je ne savais pas quoi répondre. Maintenant, au moins, je suis tranquille. Ça me soulage un peu d’un certain côté.

Avez-vous senti beaucoup de déception ou de pression autour de vous ?

Beaucoup de gens ont été déçus, étonnés, et certains étaient même choqués, croyant que j’étais déjà qualifié. Après, j’ai pris ma décision. Je ne changerai pas d’avis.

Vous vous jugez hors de forme pour Rio. Qu’en est-il exactement ?

Je n’ai pas eu de préparation. Je n’ai pas participé aux stages. C’est un peu compliqué dans ces conditions, car j’ai pris trop de retard. Je revenais d’un an et demi d’arrêt pour blessure. Et là, on me dit une nouvelle fois : « T’en as pour six mois si tu te fais opérer du genou. » Avec les infiltrations, la douleur part deux semaines, mais elle revient ensuite. Elle m’empêche de courir. Ce matin, j’ai fait un sport collectif ; demain, je vais avoir le genou gonflé. Ça se situe au niveau du cartilage. Je n...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant