Statut de l'élu : des propositions saluées

le
2
Ce mercredi, 29 propositions vont être déposées en Commission des lois de l'Assemblée pour réformer le statut de l'élu. Elles transcendent le clivage gauche-droite.

Philippe Doucet, le président PS de la mission d'information sur le statut de l'élu, et Philippe Gosselin, le vice-président UMP et co-rapporteur de la mission d'information, vont présenter mercredi matin devant la commission des lois de l'Assemblée vingt-neuf propositions visant à faire en sorte que le statut de l'élu ne soit plus le «serpent de mer» du débat public. Le rapport a été voté à l'unanimité, mardi, par les dix-huit membres de la mission.

«Il y a une approche commune de la majorité et de l'opposition dans ce domaine, parce que la conciliation entre la vie professionnelle et le mandat électif n'est pas une question partisane», insiste Philippe Gosselin, député UMP de la Manche. Député-maire d'Argenteuil (Val-d'Oise), Philippe Doucet estime qu'il faut «faire un geste envers tous le...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le mercredi 19 juin 2013 à 11:33

    Ils ont par ailleurs repoussé un amendement du socialiste Olivier Faure proposant la publication de l'évolution du patrimoine d'un parlementaire pendant l'exercice de son mandat.ET IL EST BIEN LA LE PROBLEME !... Ils ne veulent pas que l'on sache qu'ils vont continuer !. Suite/...à "magouiller", et ça, c'est une preuve irréfutable de leur duplicité ! Allons-nous ENCORE voter pour ces "mafieux"???...

  • mucius le mercredi 19 juin 2013 à 07:52

    ...qui font l'unanimité... des élus. Objectif : continuer de partager la bonne soupe avec un minimum de risque. Et aussi en donnant des places aux copains (formation du nouvel élu : ça va coûter combien?)