Statu quo de la Fed en avril, nouvelle hausse en juin

le
0
LA FED NE DEVRAIT PAS MODIFIER SES TAUX EN AVRIL
LA FED NE DEVRAIT PAS MODIFIER SES TAUX EN AVRIL

par Rahul Karunakar

(Reuters) - La Réserve fédérale américaine ne modifiera pas ses taux directeurs à l'issue de sa réunion de politique monétaire des 26 et 27 avril mais les économistes anticipent toujours une hausse en juin et une autre avant la fin de l'année, montre une enquête Reuters publiée vendredi.

Lors de sa réunion de mars, la Fed avait justifié la pause marquée dans le cycle de resserrement monétaire par les risques liés à la conjoncture économique mondiale.

Elle avait laissé entendre que deux hausses des taux étaient envisagées cette année, moitié moins que ce qui était anticipé en décembre, lorsque la banque centrale avait procédé à sa première hausse des taux en près de 10 ans.

La dernière enquête Reuters effectuée cette semaine auprès de plus de 80 économistes, dont la quasi totalité des SVT (primary dealers) de Wall Street, confirme peu ou prou cette perspective.

Sur ces 80 économistes, 50 voient la Fed relever sa fourchette objectif pour le taux des Fed funds d'un quart de point à 0,50%-0,75% en juin.

Vingt prédisent cette décision en septembre et le reste soit en juillet soit en décembre.

Un économiste dit que la prochaine décision de la Fed sera de réduire cet objectif d'un quart de point à 0,0%-0,25% en fin d'année.

Deux d'entre eux pensent qu'il n'y aura plus de modification des taux cette année.

Personne n'attend de hausse des taux à l'issue de la réunion du Comité de politique monétaire (Fomc) d'avril.

Parmi ceux qui anticipent une deuxième hausse des taux cette année, près des trois quarts la prédisent pour le quatrième trimestre, avec une fourchette portée à 0,75%-1,00%.

(Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant