Statoil vend à Lukoil ses parts dans un grand gisement d'Irak

le
0
STATOIL VEND À LUKOIL SES PARTS DANS UN GRAND GISEMENT D'IRAK
STATOIL VEND À LUKOIL SES PARTS DANS UN GRAND GISEMENT D'IRAK

BAGDAD (Reuters) - Statoil a confirmé mercredi être en discussions pour céder ses parts dans le champ pétrolier géant de Kourna-Ouest 2, en Irak, à son partenaire russe Lukoil et, selon des sources irakiennes du secteur, les deux compagnies sont parvenues à un accord.

Statoil dispose de 18,75% des parts, et leur vente à Lukoil donnera au russe une participation de 75%. Les 25% restants sont détenus par une société publique irakienne.

Un accord permettra à la compagnie russe de devenir le seul concessionnaire étranger de l'un des plus importants projets pétroliers en gestation en Irak, tandis que le norvégien deviendra le premier grand groupe occidental à se retirer d'un projet irakien ces dernières années.

"Statoil est parvenu à un accord avec Lukoil pour vendre sa participation à Kourna-Ouest 2 et le ministère irakien du pétrole a validé l'accord", a dit une source du secteur pétrolier irakien.

Une autre source irakienne a confirmé l'accord. "Statoil a vendu sa participation à Lukoil et Lukoil est désormais le seul opérateur de Kourna-Ouest 2", a-t-on rapporté.

De son côté, Statoil s'est borné à dire que le processus était en cours.

"Lukoil et les autorités irakiennes ont précédemment confirmé que nous avions engagé un processus visant à transférer nos parts du projet Kourna-Ouest 2 en Irak", a dit un porte-parole de Statoil. "Nous communiquerons lorsque ce processus sera terminé", a-t-il ajouté, sans faire de commentaire sur le montant de l'opération ou son calendrier.

La compagnie publique norvégienne envisage depuis un certain temps de quitter l'Irak pour se recentrer sur des actifs moins risqués ailleurs dans le monde, selon des sources du secteur. Statoil prévoit d'investir plusieurs milliards de dollars dans des gisements aux Etats-Unis ou au large de la Norvège.

Ahmed Rasheed, Jean Décotte pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant