STATOIL : le gisement Johan Sverdrup coûtera moins cher et produira plus

le
0

(AOF) - Non seulement la première phase du développement du gisement Johan Sverdrup de Statoil sera bien moins coûteuse que prévu, mais sa production devrait aussi s’avérer plus importante qu’espéré précédemment. Le groupe pétrolier norvégien a indiqué que cette première phase aura un coût de 99 milliards de couronnes norvégiennes (10,67 milliards d’euros), soit 24 milliards de moins que la prévision initiale. Grâce à la baisse des coûts, l’exploitation du champ au début de son développement sera à l’équilibre pour un baril de pétrole à moins de 25 dollars.

L'ensemble du projet devrait coûter entre 140 et 170 milliards de couronnes norvégiennes contre une ancienne estimation de 170 à 220 milliards.

Autre bonne nouvelle pour Statoil, Johan Sverdrup devrait produire 440 000 barils de pétrole par jour en phase 1 contre une première estimation de 315 000 à 380 000 barils de pétrole par jour. Lorsqu'il sera entièrement développé, ce champ produira 660 000 barils de pétrole par jour, à comparer avec une première prévision de 550 000 à 650 000 barils. L'exploitation du champ sera alors à l'équilibre pour un baril de pétrole à moins de 30 dollars.

Statoil est l'opérateur de ce champ, dont il détient une participation d'un peu plus de 40%, contre 22,6% pour Lundin Norway, 17,36% pour Petoro, 11,57% pour Det norske oljeselskap et 8,44% pour Maersk Oil 8,44%.


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant