Statoil effectue un nouvel investissement dans le pétrole de schiste

le
0
(Commodesk.com) La norvégienne Statoil rachètera l'intégralité des actions de l'américaine Brigham Exploration Company, spécialisée dans les hydrocarbures non conventionnels, ont annoncé hier les deux compagnies pétrolières. L'opération, sous forme d'offre publique d'achat (OPA), lui coûtera 4,4 milliards de dollars. A 36,50 dollars par action, Statoil offre ainsi une prime de 36% par rapport au cours moyen de l'action sur un mois. La compagnie la justifie par l'attractivité des gisements de pétrole de Bakken et de Three Forks, dans le bassin de Williston (Montana et Dakota du Nord), qui « comptent parmi les plus importants aux Etats-Unis ». Statoil, détenue majoritairement par l'Etat norvégien, contrôlera ainsi 150.000 hectares dans la zone, avec des réserves récupérables estimées entre 5 et 24 milliards de barils équivalent pétrole (bep). Elle estime que le potentiel de production est de 60.000 à 100.000 bep par jour d'ici à 5 ans, contre 21.000 bep par jour actuellement. La société norvégienne continue par conséquent d'orienter ses activités vers le gaz et le pétrole de schiste après, notamment, l'achat de parts dans les gisements de Marcellus (dans les Appalaches) et d'Eagle Ford (au Texas). Elle ne néglige pas pour autant le pétrole conventionnel. Ce mardi, elle a annoncé avoir découvert un nouveau puits dans le gisement géant d'Aldous Major South, en mer du Nord, qui laisse présager d'une nouvelle estimation à la hausse des volumes de réserves.
Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant