STAPLES et OFFICE DEPOT jettent l'éponge, la fusion n'aura pas lieu

le
0

(AOF) - N'étant pas parvenu à convaincre les autorités américaines du bien-fondé de leur fusion, les distributeurs de fournitures de bureau Office Depot et Staples ont annoncé qu'ils renonçaient à mener à bien ce rapprochement. Staples va donc verser une indemnité de 250 millions de dollars à Office Depot et annuler également le projet de cession d'une partie de ses activités à Essendant, dont la finalisation était soumise à la réussite de la fusion.

Face à cet échec, Staples a présenté un plan stratégique basé notamment sur des baisses de prix et une amélioration de sa chaine d'approvisionnement. Ces mesures ont pour principal objectif d'augmenter les parts de marché du groupe sur ses segments traditionnels des fournitures de bureau, de la papeterie et de l'encre.

De plus, Staples a dit "explorer des alternatives stratégiques pour ses activités européennes" afin de se recentrer sur l'Amérique du Nord.

Troisième piste pour le distributeur spécialisé : un plan d'économies de 300 millions de dollars par an d'ici 2018 va être lancé, prolongeant les efforts qui ont permis d'économiser 750 millions de dollars par an entre 2013 et 2015.

Enfin, Staples va continuer son programme de rémunération des actionnaires et va racheter 100 millions de dollars d'actions cette année.


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant