Standard Life Investments va faire enregistrer ses fonds en France

le
0
(NEWSManagers.com) - En décembre dernier, le Fonds de réserve pour les retraites (FRR) choisissait Standard Life Investments pour gérer une poche obligations crédit " investment grade" de 1 milliard d' euros aux côtés cinq autres sociétés de gestion. Un succès pour cette discrète société de gestion écossaise qui a commencé à couvrir le marché français il y a deux-trois ans. En comptant un mandat qu' elle a remporté récemment, mais qui n' a pas encore été acté, ses encours pour des clients français se montent aujourd' hui à environ 300 millions d' euros.

Outre des mandats pour des institutionnels, Standard Life Investments dessert la clientèle de fonds de fonds, par le biais d' une dizaine de compartiments logés dans sa sicav luxembourgeoise Ucits III. Cette sicav n' est pas encore agréée à la commercialisation en France, mais cela ne saurait plus tarder. La société de gestion a l' intention de le faire l' année prochaine afin d' amplifier son développement en France ? même si pour l' instant elle ne souhaite pas cibler le retail -, a dévoilé récemment Phil Barker, responsable des ventes paneuropéennes de Standard Life Investments. L' enregistrement ne concernera pas forcément toute la gamme, mais les compartiments qui présentent a priori le plus d' intérêt pour des investisseurs français, comme les fonds d' obligations d' entreprises, l' une des spécialités de Standard Life Investments.

Cette société de gestion, qui fait partie du groupe Standard Life, gère 165 milliards d' euros, dont 40 % en obligations. Le reste est géré en actions (30 %), puis en immobilier et en private equity. A l' opposé du modèle multiboutiques, la société met en avant un processus unique et un travail d' équipes sur l' ensemble des classes d' actifs.

Cette incursion graduelle en France s' inscrit dans le cadre de la stratégie de développement de la société, dont les encours étaient encore il y a 10 ans intégralement gérés pour le compte de sa maison mère. Aujourd' hui, l' activité de " third party " représente 40 % des actifs, dont deux tiers d' institutionnels et un tiers de " wholesale " . Et une partie de ces encours tiers sont désormais gérés pour des clients étrangers. Aujourd' hui, Standard Life Investments est déjà présent en Allemagne, en Scandinavie, en Espagne, en Irlande?

En France, Standard Life s' appuie sur Jill Shaw, qui couvre également la Suisse. Pour l' instant, elle travaille depuis l' Ecosse. L' ouverture d' un bureau français n' est pas d' actualité, mais cela pourrait être une possibilité si l' activité se développe. A noter que Standard Life Investments a tout de même une présence à Paris via un bureau de recherche pour l' immobilier, une classe d' actifs qui pourrait d' ailleurs être un levier de développement en France. Les autres expertises que Standard Life Investments veut mettre en avant sont l' investissement socialement responsable (notamment sur les obligations d' entreprises), les actions sur des segments assez spécialisés comme les petites capitalisations ou le " High alpha" .

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant