Standard Life Investments : sélectionner les bons pays émergents sera essentiel en 2016

le
0

(AOF) - Selon Standard Life Investments, les pays émergents devront lutter en 2016 contre d’importants vents contraires, notamment le ralentissement et le rééquilibrage de la Chine, la faiblesse du prix des matières premières, la remontée des taux d’intérêt américains à court terme et une éventuelle appréciation supplémentaire du dollar.

D'après la cartographie des risques du gestionnaire d'actifs, le Venezuela et l'Égypte, qui ont un régime de taux de change fixe ou non flexible, restent les pays les plus risqués. Le Brésil et la Malaisie ont réduit leur score de risque après avoir enregistré une amélioration de leurs soldes de base pendant l'année, mais leur niveau de risque reste élevé.

Les vulnérabilités externes de la Turquie restent, elles, globalement inchangées, malgré l'effet favorable de la chute des prix du pétrole. La légère amélioration des paramètres extérieurs de la Colombie a pour sa part été annulée par l'accroissement des déséquilibres intérieurs.

Les perspectives des soldes budgétaires se sont considérablement détériorées en Amérique latine et en Russie.

Enfin, une légère dégradation des soldes de trésorerie a entraîné une faible augmentation du risque en Inde, en Indonésie, au Mexique et aux Philippines.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant