Standard Chartered renoue avec les bénéfices

le
0
STANDARD CHARTERED À NOUVEAU DANS LE VERT
STANDARD CHARTERED À NOUVEAU DANS LE VERT

LONDRES (Reuters) - Standard Chartered a annoncé un bénéfice imposable courant de 994 millions de dollars (888 millions d'euros) au titre du premier semestre 2016, des mesures de réduction des coûts ayant permis à la banque britannique de repasser dans le vert après sa perte d'un milliard au second semestre 2015.

A la suite de la publication de ces résultats, le titre Standard Chartered bondissait de 5,92% à 624,5 pence, affichant la deuxième forte hausse du Stoxx 600.

La banque, fortement implantée en Asie, vient ainsi grossir les rangs de ses concurrentes dont les résultats ont été bien accueillis mercredi, parmi lesquelles ING, Société générale, Crédit agricole et HSBC.

Par rapport au premier semestre 2015, caractérisé par un bénéfice de 1,8 milliard de dollars, le résultat a été divisé par près de deux, ce qui semble témoigner des incertitudes économiques croissantes à travers le monde.

Sur les six premiers mois de l'année, Standard Chartered a réduit ses dépenses de 13%, une baisse qui montre que la volonté du directeur général, Bill Winters, de maîtriser les coûts commence à se faire sentir.

A l'instar de HSBC, Standard Chartered a annoncé le report dans le temps de son objectif d'arriver à retour sur capitaux de 8% d'ici 2018, citant le ralentissement économique mondial et le bas niveau des taux.

Le ratio des capital de base de la banque est resté inchangé à 13,1%.

(Lawrence White, Benoît Van Overstraeten pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant