Stambouli sifflé, Blanc et Matuidi choqués

le
0
Stambouli sifflé, Blanc et Matuidi choqués
Stambouli sifflé, Blanc et Matuidi choqués

Entré en jeu à un quart d'heure de la fin, Benjamin Stambouli, pour sa première devant le public parisien, a subi les copieux sifflets du Parc des Princes à chaque fois qu'il touchait le ballon. Après la rencontre, Laurent Blanc et Blaise Matuidi ont déploré cette attitude des supporters parisiens. L'ancien joueur de Montpellier n'a, lui, pas semblé surpris.

Benjamin Stambouli se souviendra de sa première sortie au Parc des Princes avec le PSG, dimanche soir contre le Gazélec Ajaccio (2-0, 2eme journée de L1). Entré en jeu à un quart d’heure de la fin sous les sifflets, le nouveau milieu de terrain parisien a eu droit au même traitement à chaque fois que le ballon passait par ses pieds. La faute probablement à son lieu de naissance, Marseille, et/ou aux contacts qu’il a eus deux étés de suite avec l’OM, mais en esquivant les avances du club marseillais.

A moins que les supporters parisiens aient aussi décidé de lui faire payer le passage de son père, Henri, sur le banc marseillais. Stambouli, arrivé en juillet pour cinq ans et un montant de 8 M€ (bonus compris), a une idée de la réponse, et ne semblait pas surpris après le match par ces sifflets. « Je m’y attendais, ça fait partie du jeu. Je dois inverser la tendance, montrer que je suis parisien dans ma tête et que je vais tout donner pour le club. Après, je retiens le positif et il y a quand même eu des applaudissements à mon entrée. »

Interrogé lui aussi en zone mixte sur ce regrettable comportement du public du Parc des Princes dimanche soir, Blaise Matuidi se montrait, lui, beaucoup moins compréhensif. « C’est bizarre, c’est incompréhensible. Il faut stopper ça très vite. C’est un joueur du PSG. On a besoin de lui toute cette saison. Il faut l’acclamer comme les autres. » Même déception chez Laurent Blanc, lui-même passé par Marseille pendant sa carrière avant d’entraîner aujourd’hui le PSG. « Si on n’a plus le droit d’être né à Marseille et de jouer pour Paris maintenant. C’est tout simplement ridicule. » Difficile de contredire les propos du coach parisien…

Avec R.F., au Parc des Princes 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant