Stallergenes se prépare à fusionner avec l'américain Greer

le
0

* Une fusion pour donner naissance au numéro un mondial * Les actions du nouvel ensemble cotées à Paris PARIS, 3 mars (Reuters) - Le principal actionnaire du spécialiste français des allergies Stallergenes GENP.PA , Ares Life Sciences, basé à Jersey, veut fusionner ses activités avec celles d'un autre groupe sous son contrôle, l'américain Greer, en vue de donner naissance au numéro un du secteur. Les activités de Stallergenes et de Greer seraient détenues par Ares Allergy Holding, la filiale anglaise d'Ares Life Sciences, dont les actions seraient cotées à la Bourse de Paris. "L'opération permettrait au nouvel ensemble de bénéficier des fortes complémentarités entre Stallergenes et Greer, notamment en matière de développement produits, de production, d'expertise réglementaire et de pratiques commerciales", explique Stallergenes dans un communiqué. "Le nouveau groupe serait leader mondial de l'immunothérapie allergénique avec un chiffre d'affaires cumulé d'environ 330 millions d'euros." A ce jour, Ares Life Sciences contrôle 77,3% de Stallergenes et 100% de Greer. "Selon les termes de la proposition, les actionnaires de Stallergenes se verraient remettre une action d'Ares Allergy Holding PLC pour une action existante de Stallergenes dans le cadre d'une fusion transfrontalière", poursuit le communiqué. "Cette proposition reflèterait un rapport de valeur de 1,5 entre Stallergenes et Greer, soit une pondération respective de 60% et 40% pour chacune des deux sociétés dans le nouvel ensemble et, à l'issue de l'opération, Ares Life Sciences détiendrait de l'ordre de 86% du capital d'Ares Allergy Holding PLC." Parmi les conditions posées à l'opération, précise le communiqué, figure l'assurance que l'Autorité des marchés financiers n'exigera pas le dépôt d'une offre publique de retrait des actions Stallergenes. Le rapprochement pourrait se concrétiser au troisième trimestre 2015, après une assemblée générale. A la Bourse de Paris, l'action Stallergenes a clôturé à 58,1 euros (-0,68%) avant ces annonces. Elle affiche une hausse d'un peu plus de 17% depuis le 1er janvier. Le groupe a par ailleurs fait état mardi d'un résultat net en hausse de 7,3% au titre de 2014, à 43,3 millions d'euros, et d'un chiffre d'affaires en progression de 2,5% à 250,5 millions. Il prévoit le versement d'un dividende de 0,75 euro par action et vise pour cette année un taux de croissance de son chiffre d'affaires similaire à celui de 2014 et une stabilité de son excédent brut d'exploitation. * Communiqué sur le projet de fusion: http://bit.ly/18is4Xk * Communiqué de résultats: http://bit.ly/1EdNOl8 (Matthias Blamont, édité par Marc Angrand)

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant