Stallergenes-Feu vert US pour l'Oralair, le titre bondit

le
0

* Oralair, 1er comprimé d'immunothérapie autorisé aux USA

* Une concurrence de Merck et d'ALK Abello en perspective

* L'action gagne environ 6%

CHICAGO/PARIS, 2 avril (Reuters) - Stallergenes GENP.PA a obtenu mardi le feu vert des autorités sanitaires américaines pour la commercialisation de l'Oralair, son traitement phare contre les allergies jusqu'ici vendu en Europe où il a été lancé en 2008.

Ce traitement sera le premier comprimé d'immunothérapie disponible aux Etats-Unis pour le traitement de la rhinite allergique provoquée par les pollens de graminées, traitement jusqu'à présent administré par injection.

Stallergenes compte le lancer avec son partenaire Greer, avec lequel il a conclu en octobre 2013 un accord exclusif de commercialisation aux Etats-Unis.

Mais Oralair risque de se retrouver rapidement en concurrence avec une thérapie semblable que préparent l'américain Merck MRK.N et son partenaire danois ALK Abello

ALKb.CO .

La commercialisation de l'Oralair aux Etats-Unis, attendue dans quelques semaines, interviendra alors que la saison de prescription de l'Oralair - de décembre à juin - sera presque achevée.

"Le chiffre d'affaires ce printemps d'Oralair va donc être très très limité aux Etats-Unis", déclarait récemment à Reuters Roberto Gradnik l'ancien directeur général de Stallergenes, aujourd'hui remplacé par Christian Chavy. ID:nL6N0M24FN

Stallergenes avait estimé en février le marché potentiel des nouveaux traitements anti-allergiques aux Etats-Unis à près de trois millions de patients pour des ventes annuelles de plus d'un milliard de dollars à terme. ID:nL5N0LI4YU

L'annonce du feu vert américain, pourtant largement attendue, a provoqué une vive hausse de Stallergenes à la Bourse de Paris. A 11h, le titre s'adjuge 6,2% à 61,70 euros.

"La nouvelle est très positive dans la mesure où le groupe élargit grandement son marché adressable", commente dans une note Gilbert Dupont, qui recommande d'"accumuler" la valeur avec un objectif de cours de 58,1 euros.

En 2013, les ventes d'Oralair, disponible dans 22 pays européens, ont progressé de 37% à 22,2 millions d'euros.

Le capital de Stallergenes, septième laboratoire français, est détenu à près de 73% par le fonds Ares Life Sciences.

* Le communiqué :

http://link.reuters.com/cym28v

(Susan Kelly, avec Noelle Mennella, Nicolas Delame pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant