Stade Français / Laurent Sempéré : " Ce sont des situations dangereuses "

le
0

Alors que la Stade Français doit absolument s'imposer avec le point de bonus dimanche à Jean-Bouin face à Leicester (déjà qualifié) pour rêver des quarts de finale de Champions Cup, Laurent Sempéré, le talonneur parisien, reconnait que son équipe est " dos au mur. "

Laurent Sempéré, ressentez-vous une pression particulière avant ce match contre Leicester ?
Oui. Quel que soit le résultat du week-end dernier, on aurait eu une grosse pression sur ce match-là. C’est un match qualificatif pour jouer un quart de final de Coupe d’Europe. Pour les plus anciens de l’équipe, cela fait des années qu’on attend de le jouer. On a été servi parce qu’on a eu une poule assez relevée et de pouvoir jouer des matches éliminatoires c’est ce qui nous donnait le plus d’envie. On est désormais dans le vif du sujet. Maintenant, c’est normal qu’il y ait un peu d’excitation et une pression qui, pour le moment, est positive.

La défaite de la semaine dernière (26-13 au Munster) a-t-elle été digérée facilement par le groupe ?
Non, pas facilement. On avait à cœur de ramener des points de ce déplacement mais nous n’avons pas pu le faire. Cette saison, nous sommes bien placés pour savoir que ça ne se passe pas toujours comme on le veut, mais ça ne change pas notre comportement et notre approche de ce match contre Leicester. C’est l’équipe la plus forte de notre poule et ils sont pour le moment invaincus. Ils ont l’habitude de ce genre de rencontre. Ils jouent la Coupe d’Europe depuis qu’elle passe à la télé. On n’est pas dans la meilleure des situations. Bien sûr, cela aurait été peut-être plus facile en ayant gagné à Limerick. On se retrouve à jouer Leicester dimanche à Jean-Bouin. C’est une rencontre décisive, contre l’équipe la plus dure. C’est la dernière équipe invaincue de cette compétition avec les Saracens. Ça donne le niveau de l’opposition.

On dit que le Stade Français n’est jamais aussi bon que dos au mur...
Oui, on dit ça. Je l’ai entendu plusieurs fois cette semaine. J’aimerais que ça se vérifie. C’est le cas de le dire, on est dos au mur. Après, il n’y a pas que dos au mur que nous sommes bons et j’espère que là, ça va être vrai. Il faut faire attention car ce sont des situations dangereuses. Cela ne vient pas de l’extérieur. C’est à nous, en interne, de venir le chercher. Personne ne va nous l’offrir.

« On n’a pas réussi à enchaîner les bonnes performances »

Au-delà de la qualification en elle-même, par rapport à la situation en Championnat, ce match peut aussi influer durablement sur votre saison ?
On avait dit à peu près pareil il me semble, avant ou après le match du Munster à la maison, et ça ne nous a pas servi pour rebondir et gagner chez eux. Que ce soit en Coupe d’Europe ou en Championnat, les rencontres sont toutes très disputées et c’est difficile de surfer sur une dynamique. Pour le moment, on a quelques matchs qui peuvent nous servir de référence mais on n’a pas réussi à enchaîner les bonnes performances. Après, on va à Toulon mais pour le moment on à la tête à la réception de Leicester.

C’est le premier match à élimination directe depuis le titre...
Oui, c’est vrai, même si on ne s’est pas mis dans des situations aisées dans certains matchs où on a eu de grosses pressions. On a déjà connu des contextes assez tendus depuis le début de la saison donc il n’y aura pas d’effet de surprise.

Les qualifications miraculeuses, il y en déjà eu dans l’histoire du club. Cela maintiendrait-il une tradition ?
Oui. Cela veut dire que si on se qualifie, ce sera miraculeux ? Je ne sais pas, c’est votre point de vue. En tout cas, si on se qualifie, on sera très heureux et je ne pense pas que cela tiendra du miracle mais d’un énorme exploit créé dimanche en gagnant contre Leicester. Si vous parlez de miracle, c’est que vous ne nous attendez pas là. Nous, c’est le genre de défi qu’on aime et ça nous enlève un peu de pression.

(avec Alexandre RAVET)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant