Stade Français : Gonzalo Quesada loin d'être satisfait

le
0

Le Stade Français s’est incliné face à Bordeaux-Bègles (35-25) samedi soir. Malgré une bonne deuxième période, les joueurs de Gonzalo Quesada repartent de Gironde sans le moindre point. Le technicien parisien a pointé du doigt l’attitude de certains de ses joueurs.

Le Stade Français pourra avoir des regrets. Les Parisiens ont perdu face à Bordeaux-Bègles (35-25) et vont jouer un match capital en vue du maintien face à Oyonnax lors de la prochaine journée. Les coéquipiers de Sergio Parisse, victime d’une béquille, ne devront pas reproduire la même prestation sous peine d’une grande désillusion. « Il y a des joueurs qui ont mis de l’intensité lorsqu’il le fallait mais il y en a d’autres qui ont raté des plaquages qu’on ne peut pas rater et qui ont permis à Bordeaux de se mettre dans l’avancée, souligne Gonzalo Quesada sur le site de l’UBB. Je pense qu’il y a des situations où on aurait pu être plus ambitieux par rapport à nos initiatives. La preuve, en deuxième mi-temps on a réussi à modifier notre tactique et le match à changer. C’est sûr que si on avait pu mettre la même intensité comme en deuxième mi-temps tout au long du match, peut-être qu’on n’en serait pas là ».

Une équipe parisienne aux deux visages

Largement mené à la pause (25-6), le Stade Français a mis plus d’intensité au retour des vestiaires ce qui lui a permis de revenir. Mais les joueurs de l’UBB ont mis un dernier coup de collier pour remporter cette rencontre. « On a mal débuté le match, avec une première mi-temps au cours de laquelle on a été dominé dans tous les compartiments du jeu, constate lucide Julien Arias. On les regarde jouer et on a raté beaucoup de placages. Mais, en deuxième mi-temps, on a changé d’état d’esprit en étant plus agressif et en mettant un peu plus la main sur le ballon. Malheureusement sur la fin cela ne passe pas. On est un peu déçu mais au vu de notre première mi-temps, c’était compliqué de faire mieux ».
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant