Stade Français / G.Quesada : " Je ne crois pas à notre statut de favori "

le
0
Stade Français / G.Quesada : " Je ne crois pas à notre statut de favori "
Stade Français / G.Quesada : " Je ne crois pas à notre statut de favori "

À la veille de la finale de Top 14 qui opposera le Stade français à Clermont, l'entraîneur parisien Gonzalo Quesada a mis un point d'honneur à rappeler qu'end épit de la réussite du moment de son club, Clermont restait un club dont il fallait se méfier.

Gonzalo Quesada, comment s’est passée votre semaine ?
C’était une semaine un peu compliquée à gérer parce qu’il y a l’euphorie d’avoir gagné la demie, surtout face à Toulon. Mais en même temps, il faut vite basculer sur la finale du sans trop se laisse envahir par cette joie qui peut se transformer en excès de confiance. On tombe contre Clermont, on sait que c’est une équipe difficile et à quel point ils attendent cette finale. J’ai essayé de ne pas trop en faire et laisser les joueurs se régénérer sans trop les charger.

Le statut d’outsider leur va si bien

Clermont risque de souffrir de certaines absences…
On a vu qu’ils ont quelques joueurs blessés. On a été un peu plus discret sur notre communication, mais on a 2 ou 3 joueurs qui ne se sont pas entraînés, donc on attend. On n’a pas l’équipe à 200% et c’est logique à cette époque de l’année. Mais eux, ils peuvent se retrouver avec Parra, Lopez ou James - que des internationaux - Rougerie ou encore Nalaga qui nous a fait des misères. On n’est pas trop inquiet pour eux. On a donné une compo très optimiste et j’espère qu’on pourra la confirmer demain.

Etes-vous les favoris de cette finale ?
Avant la demie, on nous disait favoris car on avait battu le Racing. Mais nous, on ne se laisse pas trop perturber par ça. Je ne crois pas trop à notre statut de favori. Quand ils ont présenté leur équipe type, on a pris 50 points et là, c’est à peu près la même donc bon... On va essayer de respecter ce qu’on a préparé, nous exprimer et c’est tout ce qui compte. Une finale, il faut la gagner sinon on sera très déçu. C’est sur qu’on a fait deux gros matchs, mais dans la saison on avait fait de belles séries avant de faire de mauvais résultats derrière. Là, c’est une finale, donc il va falloir faire attention à ne pas penser qu’on aura gagné car, en face, on aura une belle équipe et je sais à quel point Clermont sera déterminé.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant