Stabilité des détenteurs d'épargne salariale

le
0

(lerevenu.com) - En dépit de l'instabilité des marchés d'actions, le nombre de détenteurs de comptes d'épargne salariale n'a pas fléchi, selon l'AFG: «Les salariés n'ont pas non plus accru leurs retraits.» La part la plus importante des encours (63,5%) reste logée dans les fonds diversifiés (56,6 milliards d'euros), c'est-à-dire ceux minoritairement placés en titres de l'entreprise où travaille le salarié, précise l'AFG. Le solde (36,5%) des encours (32,6 milliards d'euros) est investi dans des fonds dits d'actionnariat salarié.

Le total de l'encours de l'épargne des salariés a diminué de 5%, à fin juin, le recul étant très net (-15,5%) pour les fonds d'actionnariat salarié alors que ceux des fonds diversifiés ont progressé (+2,5%). À cette occasion, l'association professionnelle «regrette l'alourdissement violent des prélèvements sur l'épargne d'entreprise et souhaite qu'il soit tenu compte de la durée de l'engagement d'épargne».

En effet, selon la loi de finances rectificative (2012) du 16 août dernier, les sommes issues de la participation, de l'intéressement et des abondements de l'employeur subissent une hausse du forfait social de 8 à 20% : «L'épargne d'entreprise doit être encouragée, plaide l'AFG, car elle permet à plus de 10 millions de salariés d'acquérir une épargne pour financer différentes étapes de leur vie ? en particulier l'achat de leur résidence principale ? et de se constituer une retraite complémentaire.»

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant