St-Gobain baisse ses prévisions 2015 avec la France et les USA

le
0

* Vise "au moins le maintien" de son résultat d'exploitation 2015 et plus une hausse * CA +2,2% au T3, +0,2% à structure et change comparables * Situation économique "décevante", notamment en France * Investissements industriels ramenés à E1,4 md sur l'année * Projet d'acquisition du contrôle de Sika maintenu, finalisation prochaine de la cession de Verallia (Actualisé avec précisions)) PARIS, 28 octobre (Reuters) - Saint-Gobain SGOB.PA a revu en baisse mercredi plusieurs de ses objectifs 2015, l'amélioration espérée dans la construction en France ne s'étant pas matérialisée au troisième trimestre, période marquée également par une chute des ventes dans l'industrie du pétrole et du gaz aux Etats-Unis. Le numéro un mondial de la production, transformation et distribution de matériaux de construction a dit tabler sur "au moins le maintien" de son résultat d'exploitation à structure et taux de change comparables en 2015, alors qu'il attendait fin juillet une nouvelle amélioration. Il a également légèrement réduit son programme d'investissements industriels, de 100 millions d'euros à 1,4 milliard sur l'année. "Le troisième trimestre traduit une situation économique décevante par rapport à nos attentes", a déclaré Pierre-André de Chalendar, PDG de St-Gobain, cité dans un communiqué. L'environnement macroéconomique "plus difficile qu'escompté et très incertain" s'est matérialisé sur la période écoulée par une croissance organique atone de 0,2%. A structure réelle, le chiffre d'affaires ressort en hausse de 2,2% au troisième trimestre à 9.966 millions d'euros, contre 9.755 millions un an plus tôt, selon des chiffres retraités. La branche vitrage reste dynamique, soutenue notamment par la demande automobile qui progresse nettement à travers le monde, sauf au Brésil et en Chine. L'effet de change, lié à la baisse de l'euro face au dollar et à la livre, a été pour sa part positif à hauteur de 1,8%. Lors de la publication de ses résultats semestriels, le groupe avait dit espérer une stabilisation de son activité dans l'Hexagone sur la deuxième partie de l'année. Après un troisième trimestre marqué par une baisse des ventes de 4,7% à structure réelle, et de 4,8% à structure et change comparables, il estime désormais que l'activité devrait rester "difficile" au quatrième trimestre. Saint-Gobain, qui entend donner dans ce contexte la priorité à l'augmentation de ses prix de vente, a confirmé son programme d'économies de 360 millions d'euros sur l'année et son objectif d'un maintien d'un autofinancement libre élevé. Dans le cadre de son repositionnement stratégique sur les métiers de l'habitat et sur les solutions à plus forte valeur ajoutée, il a également confirmé son projet d'acquisition du contrôle du chimiste suisse Sika SIK.VX , malgré l'opposition de ce dernier, et attend une décision de la justice helvétique en première instance au premier semestre 2016. Il compte aussi finaliser prochainement la cession de son pôle de conditionnement en verre Verallia, pour lequel il est entré en juin en négociations exclusives avec le fonds Apollo pour une valeur d'entreprise de 2,94 milliards d'euros. ID:nL5N0YU0OY Le communiqué : http://bit.ly/1Xz5ler (Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant