Sprint limite ses pertes et gagne des abonnés

le
0
    26 janvier (Reuters) - Sprint  S.N , le quatrième opérateur 
américain de téléphonie mobile, a publié mardi une perte 
trimestrielle inférieure aux attentes, grâce à la réduction des 
coûts et à l'augmentation du nombre de ses nouveaux abonnés.  
    L'action du groupe gagnait 11,3% en avant-Bourse à 2,84 
dollars. 
    Sprint, contrôlé par le japonais SoftBank  9984.T , a dit 
tabler sur un retour au bénéfice d'exploitation sur l'ensemble 
de l'exercice à fin mars.  
    Lundi, il a annoncé un plan d'économies de 2,5 milliards de 
dollars (2,3 milliards d'euros) incluant 2.500 suppressions de 
postes.  
    Sur le trimestre à fin décembre, le groupe a enregistré un 
gain net de 501.000 clients, contre 30.000 seulement un an plus 
tôt, un bond qui s'explique par d'importantes campagnes de 
promotion.  
    "Il ne fait aucun doute que l'équipe dirigeante de Sprint a 
fini par saisir l'urgence de la situation en prenant les mesures 
nécessaires pour arrêter l'hémorragie", a commente Craig 
Moffett, analyste de MoffettNathanson. 
    Cette reconquête de parts de marché n'a pas empêché une 
amélioration de la trésorerie, qui atteignait 2,2 milliards de 
dollars fin décembre contre deux milliards trois mois plus tôt. 
    La perte par action hors exceptionnels ressort à 21 cents 
sur le trimestre, soit quatre cents de moins qu'attendu en 
moyenne par les analystes financiers, contre 60 cents un an 
auparavant.  
    Le chiffre d'affaires, lui, a diminué de 9,7% à 8,11 
milliards de dollars, contre 8,23 milliards.  
    Pour l'ensemble de l'exercice, Sprint a revu en hausse sa 
prévision d'excédent brut d'exploitation (Ebitda), qu'il attend 
désormais entre 7,7 et 8,0 milliards de dollars, contre 6,8 à 
7,1 milliards auparavant.  
     
 
 (Malathi Nayak à New York et Kshitiz Goliya à Bangalore; Marc 
Angrand pour le service français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant