Spotify fait évoluer sa politique de confidentialité

le
0
Spotify fait évoluer sa politique de confidentialité
Spotify fait évoluer sa politique de confidentialité

Le service de streaming a modifié ses conditions d'utilisation et s'autorise à accéder à certaines informations contenues sur les smartphones de ses utilisateurs, tels que les contacts, les photos ou les données de géolocalisation.L'information a été révélée par le très sérieux "Forbes", ce vendredi. Pour le moment, cette mise à jour de la politique de confidentialité n'est effective que sur les sites américain et britannique. La dernière mise à jour de la page française du site du streaming date du 19 février 2013.

"Avec votre permission, nous pouvons collecter des informations stockées sur votre téléphone mobile, comme vos contacts, photos ou autres fichiers médias. La législation locale pourrait exiger que vous demandiez le consentement de vos contacts pour fournir leurs informations personnelles à Spotify, qui peut utiliser ces informations pour les fins mentionnées dans la présente politique de confidentialité", annonce le site de streaming.

Le site pourra également suivre la localisation de ses utilisateur, leur vitesse de déplacement en utilisant le GPS du téléphone, le Bluetooth ou les données de capteurs.

La collecte de données s'applique aussi bien aux utilisateurs payants qu'à ceux qui utilisent le service gratuitement. Spotify invite les personnes qui ne seraient pas d'accord avec ce changement à "ne plus utiliser le service".

Ces informations pourront être ensuite utilisées par Spotify mais pas seulement. "En acceptant la politique de de confidentialité, vous autorisez expressément Spotify à utiliser et à partager avec d'autres sociétés du groupe Spotify, ainsi que certains partenaires commerciaux de confiance et prestataires de services, qui peuvent être situés en dehors du pays de votre résidence (notamment des pays qui ne sont pas obligées de fournir le même niveau de protection concernant le traitement des données personnelles que votre pays de résidence), les ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant