Sports : une proposition de loi pour encadrer le statut des sportifs

le , mis à jour le
0
En France, près de 6 500 sportifs de haut niveau sont recensés. Une grande partie d'entre eux loge et/ou s'entraîne à l?Institut national du sport, de l?expertise et de la performance (Insep).
En France, près de 6 500 sportifs de haut niveau sont recensés. Une grande partie d'entre eux loge et/ou s'entraîne à l?Institut national du sport, de l?expertise et de la performance (Insep).

L'accompagnement et la reconversion des sportifs de haut niveau est un sujet d'étude récurrent du think tank Sport et Citoyenneté (1). Une réflexion qui fait écho à l'actualité législative, puisqu'une proposition de loi visant à protéger les sportifs de haut niveau et professionnels et à sécuriser leur situation juridique et sociale est discutée aujourd'hui à l'Assemblée nationale. La députée du Pas-de-Calais, Brigitte Bourguignon, auteure du rapport rendu sur ce sujet au nom de la commission des Affaires culturelles et de l'Éducation et membre du conseil d'administration de Sport et Citoyenneté, nous présente l'enjeu de ce texte.

Sport et Citoyenneté : Quelques mois après la remise du rapport "Karaquillo" sur les statuts des sportifs, cette question trouve un prolongement législatif. Pourquoi choisir de porter cette proposition de loi à l'Assemblée nationale ?

Brigitte Bourguignon : En tant que députée et membre de la Commission des Affaires culturelles, du sport et de l'éducation, j'ai le sentiment que l'on a peu légiféré sur le sport ces dernières années, hormis de manière anecdotique et toujours de façon assez négative, pour lutter contre les dérives du sport. Cela n'allait jamais en direction des sportifs, en tout cas, pas depuis très longtemps. Cette proposition de loi a le mérite de s'adresser aux sportifs, notamment ceux qui sont dans une situation précaire,...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant