Sportives et 4x4 vedettes du salon de Genève

le
0
Lamborghini Aventador SV Roadster. (© Lamborghini / salon de Genève)
Lamborghini Aventador SV Roadster. (© Lamborghini / salon de Genève)

L'optimisme reste de rigueur pour l'automobile européenne. Le marché a rebondi après la crise de 2008-2013, devenant en 2015, à la faveur du ralentissement en Chine, la locomotive de la croissance mondiale du secteur.

Le 86e salon de Genève, en prologue duquel la nouvelle Opel Astra a été couronnée lundi «voiture européenne de l'année», promet «plus de 120 premières mondiales et européennes» et ne déroge pas à sa réputation d'écrin pour autos sportives et ultra-luxueuses.

La Bugatti Chiron à 2 millions d'euros

Au faîte de l'extravagance, la Bugatti Chiron succède à la Veyron au rang de l'une des automobiles de série les plus puissantes, les plus rapides et les plus chères du monde, quelque 2 millions d'euros. Une autre enseigne de «supercars» du groupe Volkswagen, Lamborghini, exhibe sa Centenario, à laquelle Aston Martin réplique avec une DB 11 fuselée et Jaguar une version encore plus musclée de son coupé type F.

Et si le français Renault a finalement décidé de ne pas faire venir à Genève son prototype préfigurant la renaissance d'Alpine, DS (groupe PSA) y montre un concept de coupé futuriste, l'E-tense électrique.

Les SUV à la fête

Plus proches de la série, les 4x4 urbains (crossovers ou SUV) sont une fois de plus venus en nombre sur le salon. Ce segment a conquis plus de 22% du marché européen en 10 ans d'existence.

Les nouveaux Kia Niro,

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant