Sport : encore trop de blessures

le
0
Face à l'augmentation du nombre de personnes pratiquant une activité physique régulière, les actions de prévention des accidents doivent être développées. » Jogging : la fracture de stress

L'activité sportive, à tout âge, est largement reconnue comme un facteur d'amélioration de la santé physique et mentale, notamment en participant à la réduction des risques cardio-vasculaires, du diabète, de l'hypertension, de l'obésité... Un des objectifs du Programme national nutrition santé (PNNS) est donc d'augmenter la part de population faisant du sport régulièrement. Mais l'Institut national de veille sanitaire (InVS) met en garde contre une augmentation des accidents du sport nécessitant une hospitalisation - estimés à 63.000 en France chaque année - si aucune action de prévention n'est menée.

Sous l'égide de l'InVS, une enquête, qui vient d'être rendue publique, a été menée en Côte-d'Or entre avril 2008 et mars 2009. L'épais rapport, «Accidents avec hos...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant