Sport : comment réduire son empreinte carbone ?

le
0
Sport : comment réduire son empreinte carbone ?
Sport : comment réduire son empreinte carbone ?

Golf, tennis ou encore randonnée ne sont pas aussi écolo qu'on ne le croît. Si on pratique ces activités physiques sans adopter une bonne conduite, leur empreinte écologique peut en effet s'avérer lourde. 

Cela sans parler de l'impact des événements sportifs ou des championnats qui, pour leur organisation, déploient souvent les grands moyens. Rencontre avec Didier Lehénaff, concepteur des Eco-Games et Président de l'Association « SVPlanète » (un Sport Vert pour ma Planète) qui indique que « ce n'est pas le sport en soi qui est polluant mais bien plus la façon de le pratiquer. »

Escalade et randonnée : préserver l'écosystème local

Le principal risque environnemental de l’escalade ou de la randonnée réside dans ses impacts potentiels sur l'écosystème et sur l'habitat locaux. Randonner dans des lieux dits naturels pose toujours la question du respect de la biodiversité et du patrimoine naturel. Afin de pratiquer ces activités sans danger, « il faut connaître et respecter ses devoirs de citoyen envers l'écosystème » explique François, randonneur averti et passionné, auteur du blog Randonner-Malin.com. La règle d'or pour la randonnée est avant tout de marcher (et de rester) sur des sentiers balisés. Le fait de couper des chemins ou de passer hors des sentiers dégrade la planète en causant une érosion irréversible du sol.

La flore est également très importante. Il est primordial de respecter les arbres, de ne rien graver sur leur écorce et de ne pas cueillir de fleurs, de champignons ou de baies sauvages sur son chemin, surtout au sein d'une réserve naturelle ou d'un parc national. Enfin, il ne faut pas déplacer les pierres que vous croisez car dessous s'y niche tout un microcosme indispensable à la nature. Si vous randonnez avec votre chien, tenez-le bien en laisse durant votre parcours et ne le laissez pas marcher n'importe où. N'attirez pas les animaux avec de la nourriture, vous risqueriez de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant