Sport auto : pourquoi Citroën et Loeb divorcent

le
0
Sébastien Loeb fera sa dernière course sous les couleurs de Citroen le week-end prochain au Qatar.
Sébastien Loeb fera sa dernière course sous les couleurs de Citroen le week-end prochain au Qatar.

Jeudi, en milieu de journée, un communiqué de Citroën sur l'avenir de la marque en sport automobile est publié. Et là, stupeur : le nonuple champion du monde des rallyes et ambassadeur de la marque aux chevrons Sébastien Loeb ne fait plus partie des plans de Citroën. Après quinze ans d'histoire commune et neuf titres de champions du monde des rallyes, la rupture est aussi surprenante que brutale. L'Alsacien passe « du rouge au bleu », explique le communiqué, en faisant référence à la participation de Sébastien Loeb aux rallyes-raids avec Peugeot, dont le prochain Dakar sera le baptême de feu.

Pourquoi Sébastien Loeb ne fait-il plus partie des plans de

Citroën

?

En décidant de participer au Dakar sous les couleurs de Peugeot, autre marque du groupe PSA, Sébastien Loeb se serait-il écarté de fait d'un volant Citroën ? L'hypothèse tient la corde pour une raison majeure : en termes de marketing, PSA tient à clarifier ses positionnements. En somme, plus question de voir le nonuple champion du monde des rallyes courir en circuit avec Citroën, effectuer un rallye en début de saison avec DS (comme cette saison au Monte-Carlo) et s'apprêter à défendre les couleurs de Peugeot. Selon plusieurs sources, le contrat d'ambassadeur qui liait Sébastien Loeb et Citroën aurait également été rompu. Et si ce choix s'expliquait également par des raisons budgétaires ?...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant