Sport à la campagne : c'est bon pour le moral

le
0
Une étude écossaise montre que les gens qui font du sport dans les bois, en forêt ou dans des parcs sont moins sujets à la dépression ou au stress.

D'après une recherche menée en Écosse, des promenades régulières en forêt ou des petits joggings dans un parc boisé peuvent avoir un effet très positif sur le bien-être mental, alors qu'aucun effet positif n'est enregistré pour les personnes qui courrent sur des tapis roulant ou se défoulent sur des vélos d'appartement.

Richard Mitchell, professeur à l'université de Glasgow , s'est servi des données considérables rassemblées par la grande étude de 2008 sur la santé en Ecosse (Scottish Health survey) pour comparer les effets sur la santé mentale de l'activité physique dans des environnements naturels et non-naturels. Ses travaux ont été publiés dans la revue Social Science & Medicine.

«De précédentes études menées sur des petits échantillons contrôlés de personnes ont montré que la vision et la perception d'un environnement naturel pouvaient déclencher des effets biologiques et psychologiques qui abaissent les niveaux de stress et améliorent le bien

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant