Spie : 2e tentative d'entrée en Bourse

le
0
Gauthier Louette, PDG de Spie. (© E.Piermont / AFP)
Gauthier Louette, PDG de Spie. (© E.Piermont / AFP)

Après un premier coup d'essai avorté l'an dernier, Spie a détaillé lundi les conditions de son introduction en Bourse, aboutissement d'une croissance soutenue depuis dix ans pour le groupe français, un des champions européens des services techniques dans l'énergie et les communications.

Bloc "A lire aussi"

L'opération s'élèvera à environ 800 millions d'euros, la plus importante depuis le début de l'année à Paris, et devrait valoriser l'entreprise autour de 2,4 milliards d'euros. Toutefois, après l'échec de sa première tentative en octobre dernier, dû à la frilosité des investisseurs, Spie se montre cette fois un peu plus prudent. La fourchette de prix des actions émises sera comprise entre 14,50 et 17,50 euros, contre une fourchette entre 15 et 18,30 euros il y a huit mois. 

Par ailleurs, la Caisse des dépôts du Québec, actionnaire historique du groupe, s'est engagée à souscrire entre 100 et 150 millions d'euros de nouvelles actions. Le report de ce projet d'entrée en Bourse avait aussi contraint le groupe à mettre en place en janvier un plan de refinancement de sa dette.

Pour cette deuxième tentative, les motivations du groupe n'ont pas changé. Il souhaite utiliser les fonds levés pour "réduire son endettement" et "soutenir sa stratégie de développement et de croissance", a-t-il indiqué dans un

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant