Spermatozoïdes : un don très encadré

le
0
Ces quarante dernières années, 50.000 enfants ont été conçus grâce à un don de spermatozoïdes.

Depuis la naissance des centres d'études et de conservation des œufs et du sperme (Cecos) en 1973, plus de 50.000 enfants ont été conçus grâce à un don de spermatozoïdes. Comme il s'agit de dons émanant de plus de 11.000 donneurs, cela fait une moyenne de cinq enfants issus pour une démarche de don. Il ne peut y avoir plus de dix enfants nés de gamètes d'un(e) même donneur(euse), et ce dernier est assuré que son anonymat sera préservé. En outre, aucune recherche ne peut être pratiquée sur son sperme sans son consentement. En effet, la pratique est très réglementée et le regroupement des Cecos au sein d'une fédération, assure une harmonisation des pratiques et, donc, les mêmes chances pour toutes les personnes adressées à un Cecos, où qu'elles soient en France.

Pour être donneur(euse) (un acte bénévole), il faut (entre autres) avoir moins de 45 ans pour un ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant