Spencer Stone, "héros" du Thalys, a pu quitter l'hôpital

le
0

SACRAMENTO, Californie, 16 octobre (Reuters) - Spencer Stone, l'un des trois jeunes Américains qui ont aidé à neutraliser fin août un homme armé à bord d'un train Thalys entre Amsterdam à Paris, a pu quitter jeudi l'hôpital de Sacramento où il avait été admis une semaine auparavant après une agression au couteau. Spencer Stone a reçu plusieurs coups de couteau au torse au cours de ce que la police a qualifié d'"incident nocturne" le 8 octobre à Sacramento, sans lien avec l'affaire du Thalys. "Merci à tous ceux qui ont envoyé un message d'encouragement durant cette période difficile", a-t-il écrit dans un message publié sur le site internet de l'hôpital universitaire de Sacramento. La police n'a pas précisé les raisons de l'altercation au cours de laquelle Spencer Stone a été poignardé. Elle n'a pas non plus retrouvé l'agresseur. Alors qu'ils voyageaient en Europe, Spencer Stone et ses amis Anthony Sadler et Alek Skarlatos sont intervenus le 21 août dernier pour neutraliser un homme armé, le Marocain Ayoub el Khazzani, dans un Thalys reliant Amsterdam à Paris. (Sharon Bernstein; Bertrand Boucey pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant