Spécial élections en Allemagne : "Il faut reconnaître que l'euro n'est techniquement plus viable"

le
7
Photo d'illustration.
Photo d'illustration.

Markus Kerber a porté plusieurs recours devant la Cour constitutionnelle allemande contre les mesures de sauvetage de l'euro. Pour l'heure sans succès. Mais l'institution doit encore rendre son jugement sur le programme d'achat d'obligations publiques de la BCE. En attendant, ce professeur de finances publiques à l'Université technique de Berlin explique pourquoi des transferts massifs entre les pays de l'Europe du Nord et ceux de l'Europe du Sud sont à ses yeux, comme à ceux de beaucoup d'Allemands, impossibles. Le semblant de reprise qui se dessine dans la zone euro ne montre-t-il pas que l'Allemagne a eu raison de venir au secours de ses voisins ?

Markus Kerber : Cette reprise, comme vous dites, n'est pas suffisamment confirmée. On reste dans une situation précaire, même en Allemagne. Jamais dans l'histoire l'Allemagne n'a enregistré autant de recettes fiscales, ce qui a permis de camoufler des problèmes de finances publiques : les bonnes années n'ont pas été mises à profit pour mettre en ordre le budget. Prenez d'abord les retraites, c'est-à-dire l'aide des contribuables aux retraités d'aujourd'hui : les cotisations sont largement insuffisantes pour maintenir le niveau des pensions. Prenez ensuite le service de la dette. Il reste soutenable parce que les taux sont artificiellement bas. Mais ce faisant, la BCE a fait disparaître la contrainte de faire des économies. Prenez enfin le budget social. Il est loin d'être parfait. Il...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • b.renie le dimanche 22 sept 2013 à 05:47

    Ets-ce l'euro qui n'est pas viable ? N'est-ce pas plutôt la conduite de politiques dont les pays n'ont pas les moyens et trop "nationales" c.a.d. divergentes sur la forme et le fond ? ou encore l'esprit européen qui est insuffisant ? (i.e, l'exception française - les fiscalités trop différentes qui fausse la concurrence - etc. )L'euro est un fédérateur

  • cdls le samedi 21 sept 2013 à 18:54

    je hais les monnaies programmées gratuitement par nos gouvernements fraudeurs tel que ce régime a réserve fractionnaire dite fiat monnaie actuel installé depuis 1973 ! c est pour toutes ces raisons que je n achète que de l or et de l argent métal

  • M7195855 le samedi 21 sept 2013 à 15:40

    électricté gaz très cher , gaz oil à la pompe (toujours 10 centimes de + quand France )1 litres d'huile moteur sur autoroute 35 euros (des malades ) faire PIPI 0,70 BOUFFE super degeu (obliger de me ravitailler en France ) les malades des cochons , jambon blanc immonde trop salé , saucisses en plastiques , une horreur !!!!

  • M7195855 le samedi 21 sept 2013 à 15:34

    vous payez les travaux de voiries devant chez vous 13000 euros j'ai payé en tant que propriétaire . plus personnes ne veut être propriétaire , il faut balayer la rue , enlever la neige !!!vous devenez l' esclave de votre maison .

  • M7195855 le samedi 21 sept 2013 à 15:29

    L'allemagne l'enfer des taxes je suis français et j'y visprix d'un café de 1,50 à 2,70 prix des taxes autos 6,50 par 100cm3 annuelle pour une essence un 3 litres coute 30 fois 6,50 = 195 euros par anun 3 litres DIESEL 30 X15,50 = 465 euros par antaxe sur les eaux usées + taxes sur les eaux proprestaxe sur les poubelles horribles (600 par an )poubelle bleu pour les cartons poubelles jaunes pour les plastiques poubelles noir (dechets)poubelles organiques marrons

  • 2445joye le samedi 21 sept 2013 à 15:26

    Serait-il encarté au FN, dont la position similaire sur l'euto est si souvent tournée en dérision ?

  • gmailla7 le samedi 21 sept 2013 à 14:38

    BRAVO ENFIN UNE POSITION CONTRE L'EURO QUI NOUS RUINE TOUS LES JOURS COMBIEN LA DETTE DE L'EUROPE ? POLITICIENS DE M.......