Spassky Junior : «Mon père est séquestré»

le
0
INFO LE FIGARO - Le rival de l'américain Fischer, victime d'un AVC handicapant en 2010, disparaît de son domicile le 16 août. Son fils, Boris Junior a retrouvé sa trace à Moscou. ll porte plainte «pour enlèvement et séquestration».

Le 16 août, l'ex-champion du monde d'échecs, Boris Spassky, disparaissait de son domicile parisien. Le lendemain, le journal russe publie une interview du grand-maître franco-russe. Les propos retranscrits semblent accréditer la thèse d'une évasion pour échapper à de mauvais traitements. Le 8 septembre, Boris Junior, le fils du champion, retrouve la trace de son père à Moscou. Selon lui, ce dernier «n'arrivait pas à se souvenir comment, de Paris, il était arrivé soudain en Russie...»

Une femme agressive se présente comme son agent

Retour en arrière sur deux ans d'événements tragiques, jusqu'à cet épilogue digne de John Le Carré. Le 22 septembre 2010, Spassky est victime d'un AVC à Moscou. Le champion reste paralysé du côté gauche. Son fils, Boris junior, le fait rapatrier à Paris où il est pris en charge à Bichat, puis à Gennevilliers.

A son chevet viennent son épouse, Marina, sa famille proche et son fils. Apparait alors pour la première fois une femme,

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant