Spartan : le successeur d'Internet Explorer se dévoile

le
0
Spartan : le successeur d'Internet Explorer se dévoile
Spartan : le successeur d'Internet Explorer se dévoile

Le projet Spartan, du nom du nouveau navigateur de Microsoft, vient de faire son apparition dans Windows 10 à l'occasion de la mise à disposition de la Build 10049 pour les utilisateurs testeurs du programme "Insider" de Microsoft. Présenté le 21 janvier 2015, Spartan est censé prendre le relais d'Internet Explorer et réinventer la notion même de navigateur afin d'aller concurrencer des outils aussi innovants que Chrome et Firefox.Toujours au stade expérimental, ce navigateur au nom de code Spartan propose une refonte totale d'Internet Explorer avec un nouveau moteur HTML de rendu des pages, l'intégration de l'assistant vocal intelligent Cortana et surtout des fonctionnalités inédites permettant par exemple d'annoter des pages ou de sauvegarder et partager des notes.

Ce nouveau navigateur va ainsi permettre de surligner ou d'entourer du texte, mais aussi de commenter des pages, le tout pouvant ensuite être partagé par email ou via les réseaux sociaux. Sur les smartphones et tablettes, cette fonctionnalité sera facilitée par l'utilisation d'un stylet par exemple.

En l'état actuel, Spartan propose également un mode lecture ainsi qu'une liste de lecture, facilitant la consultation de longs articles par exemple. En ce qui concerne Cortana, il sera à terme capable de fournir des informations contextuelles, indiquer le temps qu'il fera ou bien encore des informations pratiques sur des boutiques ou des restaurants.

C'est en janvier 2015 que le projet Spartan, intégré au futur système d'exploitation Windows 10, a été présenté. Il se veut plus léger et simple à appréhender, assez proche dans l'esprit de Chrome ou Firefox.

Cela fait 20 ans qu'Internet Explorer est le navigateur emblématique de Microsoft. Après avoir longtemps été incontournable, il n'est désormais que le troisième navigateur le plus populaire en France (19,6%), derrière Chrome (33,6%) et Firefox (22,2%) et tout juste devant Safari (18,1%), selon les chiffres ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant