Sparinvest mise avec profit sur les valeurs décotées

le
0
(NEWSManagers.com) - Actuellement, l'encours des fonds luxembourgeois de Sparinvest dans les actions de style value représente environ 2,56 milliards d'euros, dont 2,3 milliards dans le Global Value, le reste se partageant entre quatre autres produits, dont deux " éthiques" pour quelque 150 millions (Sparinvest a signé les Principes de l'investissement responsable des Nations-Unies ou UN-PRI). D'après Jens Moestrup Rasmussen, chief portfolio manager, la maison danoise, qui gère également un fonds d'actions value de droit danois pour 700 millions d'euros, n'a subi que de minimes retraits cette année.

Par principe, expliquent Jens Moestrup Rasmussen et David Orr (portfolio manager), l'approche value de Sparinvest commande d'investir par sélection de titres à 100 %, dans des titres présentant au moins 40 % de décote et susceptibles d'être conservés en portefeuille pendant trois à cinq ans (la moyenne se situe actuellement à 4,1 ans de détention). Les gérants de l'équipe value (au total sept personnes) recherchent des titres d'entreprises présentant un bilan solide et un faible niveau d'endettement, sans se préoccuper d'un éventuel indice de référence, ce qui explique que les Etats-Unis soient fortement sous-pondérés par rapport au MSCI monde (7,4 % contre 48,3 %, pour le fonds mondial) tandis que le Japon s'avère très nettement surpondéré (27,5 % contre 10,2 %).

Sur les cinq premiers mois de l'année, le fonds Global Value a gagné 10,08 % (dont 3,6 points grâce au Japon) contre 9,17 % pour le MSCI monde pendant que le European Value affichait une performance de 5,61 % contre une perte pour le MSCI Europe Value. Le Small Cap Value est en retard sur le MSCI monde small-cap avec 16,07 % contre 18,06 %, mais l'Ethical Value s'adjuge 10,82 % contre 9,17 % pour le MSCI monde.

Le style value incite également les spécialistes de Sparinvest à s'intéresser au domaine des fusions-acquisitions, qui a été historiquement une source de performance pour les fonds maison et qui devrait rester un catalyseur important.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant