Spanghero perd son agrément sanitaire

le
1
Une brigade nationale de vétérinaires va être envoyée dans les locaux de l'entreprise dès vendredi.

La société agroalimentaire française Spanghero - fournisseur en viande de Findus et de différents distributeurs - «savait» qu'elle revendait de la viande de cheval et pas de b½uf, selon Benoît Hamon, qui a directement pointé du doigt la société ce jeudi après-midi, en jurant qu'elle serait poursuivie en justice pour cette «tromperie économique».

Peu de temps après, le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll a suspendu immédiatement - et provisoirement - l'agrément sanitaire de Spanghero, en annonçant qu'une brigade nationale de vétérinaires va être envoyée dans les locaux de l'entreprise dès vendredi, dont les expertises pourraient mener à un retrait définitif de l'agrément sanitaire.

La société, spécialisée dans les plats cuisinés et dans la viande fraîche transformée (viande tranchée, steak hachés, saucisses et autres produits élaborés) don...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4189758 le vendredi 15 fév 2013 à 08:39

    JPi - La France, dans sa toute puissance retire son agrément sanitaire. Combien de chômeurs en plus ? Ne valait-il pas mieux, après une petite réflexion, punir le ou les responsables, rectifier le tir dans cette entreprise et laisser le personnel 'travailler' ?