Spanghero : «Changer de nom car la marque est touchée»

le
0
C'est demain que Laurent Spanghero doit déposer son plan de reprise de l'usine qui compte 260 salariés. Pour Le Figaro , il détaille les grandes lignes de son projet.

Le Figaro - Laurent Spanghero, le compte à rebours a commencé. Dans 24h, vous y verrez plus clair. Vous serez enfin fixé. Etes-vous optimiste?

Laurent Spanghero - Je le suis relativement. Ce qui est encourageant, c'est le soutien d'amis +pour tout mettre en oeuvre et éviter ainsi le désastre que pourrait entraîner la fermeture de l'usine de Castelnaudary. Le cuisinier audois, Gilles Goujon, trois étoiles au Guide Michelin, veut s'engager à mes côtés à titre gracieux pour redorer l'image de l'entreprise. Avec lui, je souhaite mettre en place des innovations ; avec des plats traditionnels et des plats '100% végétal' que je développe depuis près de trois ans.

Vous avez mobilisé les fonds nécessaires pour que le plan soi...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant