Spam : des mails envahissants et dangereux

le
0
Hameçonnage de carte bancaire : certains spams comportent des virus-espions. Capture d'écran du site de British Telecom. 
Hameçonnage de carte bancaire : certains spams comportent des virus-espions. Capture d'écran du site de British Telecom. 

Les messageries, maillons faibles du Web ? Les spécialistes de la Toile mondiale tirent, depuis quelques jours, la sonnette d'alarme devant la multiplication des vagues de phishing dont nos boîtes mail sont la cible quotidienne. Le scénario de ces attaques par "hameçonnage" qui visent à récupérer des données sensibles (souvent bancaires) est connu : l'internaute reçoit un mail présentant un document joint. En l'ouvrant, il libère un logiciel malveillant qui se niche sur son disque dur ou le serveur de son entreprise et espionne discrètement son ordinateur ou le réseau interne auquel il est relié. Voire... prend parfois le contrôle de sa messagerie et envoie, de manière automatique, à son carnet d'adresses un flot ininterrompu de mails, eux-mêmes infectés. Effet boule de neige garanti.

Des vagues massives

Dans une étude, publiée le 30 octobre dernier, le groupe Vade Retro pointe que l'email est "la porte d'entrée préférée des hackers sur les réseaux d'entreprises". Selon Georges Lotigier, PDG de cette entreprise française spécialisée dans la sécurisation des messageries, "près de 90 % des emails envoyés sur nos adresses mail professionnelles sont des spams (des courriels indésirables, NDLR)". Or, alors qu'auparavant ces "pourriels" étaient essentiellement des publicités dont le seul désagrément était de faire baisser la productivité des salariés, contraints de les effacer, ils servent aujourd'hui à véhiculer des...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant