Souvenez-vous... Jérôme Cahuzac

le
0
Jérôme Cahuzac lorsqu'il luttait contre la fraude fiscale...
Jérôme Cahuzac lorsqu'il luttait contre la fraude fiscale...

« Retraité »

Depuis ses aveux, le 2 avril 2013, Jérôme Cahuzac n'a plus d'activité professionnelle, il n'exerce plus non plus aucun mandat électoral. Lorsqu'il se présentera lundi, à 13 h 30, devant le tribunal correctionnel de Paris, il répondra, à la question « Quelle est votre profession ? » : « Retraité. » *

Obsession fiscale

En novembre 2012, alors député PS du Lot-et-Garonne, Jérôme Cahuzac fait adopter un projet de loi de finances rectificative qui comprend un volet de lutte contre l'évasion fiscale. Cette fraude représente alors chaque année pour l'État un manque à gagner qui se situe entre 20 et 50 milliards d'euros. Président de la commission des finances de l'Assemblée nationale sous Nicolas Sarkozy, ce sujet devient sa priorité, pour ne pas dire son obsession. Jérôme Cahuzac profite notamment de cette situation pour aller consulter la fameuse liste des 3 000 fraudeurs fiscaux recensés à Bercy après le vol d'un listing de la banque suisse HSBC.

Un secrétaire d

'État plein d

'avenir

On a tendance à l'oublier, mais avant de confesser sa faute, de révéler sa « part d'ombre », Jérôme Cahuzac est considéré comme l'un des meilleurs éléments du...

Lire la suite sur Le Point.frLire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant