South Gobi ne sera pas racheté par Chalco

le
0

(Commodesk) L'opposition du gouvernement mongol aura eu raison de l'offre d'achat de Chalco, premier producteur chinois d'aluminium.

La compagnie a annoncé, le 3 septembre, qu'elle renonçait à acheter la participation majoritaire d'Ivanhoe Mines dans SouthGobi, société exploitant du charbon en Mongolie.

Chalco proposait d'acheter 60% des parts de South Gobi. Une nouvelle loi a été votée récemment en Mongolie, les investisseurs étrangers ne peuvent pas acheter plus de 49% d'une entreprise minière du pays. La Chine comptait sur les mines mongoles pour satisfaire la demande croissante en énergie de sa population mais le gouvernement mongol s'inquiète de la présence chinoise de plus en plus importante sur son territoire.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant